Huile sur toile 30×30 – Novembre 2016

Ici aussi c’est une toile totalement ratée à l’acrylique que j’utilise en fond pour faire de l’huile. Là je m’amuse sur les mouvements de pinceaux et les aplats. Je fais une vraie « croute ».

Mais ce n’est pas le plus important. Le plus important c’est les juxtapositions des couleurs et les sentiments qui s’en dégagent.

Huile et Acrylique sur toile 30×30 – Mai 2016

Sur cette toile aussi je me suis servi d’huile pour la finition, afin d’avoir un empatement suffisant pour l’effet que je voulais donner.

A chaque fois que je regarde cette toile, j’ai l’impression que le soleil est totalement disproportionné. Mais c’est aussi cela l’intérêt de cette toile.

Acrylique sur toile 40×50 – Avril 2016

C’est une acrylique que j’ai fait sur une vieille toile retrouvée en déménageant. Il s’agit d’une toile de mauvaise qualité qui a donc été compliquée à peindre. Cette toile était de tellement mauvaise qualité que j’ai du mettre des fixations métalliques à chaque coin pour éviter qu’elle ne vrille.