Toile 50×40 – Septembre 2017

Il m’est assez laborieux de peindre ces jours ci. Je reviens donc à des motifs qui me sont plus familiers afin de reprendre les bases de mon travail.

La seule nouveauté est que j’incorpore de plus en plus de l’huile à mes créations afin de trouver de la matière et surtout un effet brillant que ne permet pas l’acrylique seule.

Acrylique et huile sur toile 120×100 – Juin 2017

Certaines fois, il m’est impossible de savoir si ce que je peints est bon ou mauvais. Il faut que j’attende plusieurs mois pour le savoir. C’est le cas ici. Il est compliqué par les interpenetrations des couleurs et les contrastes entre huile brillante et acrylique mate. Le temps que j’ai pris à le faire n’aide pas.