Vive les déménagements

Ayant déménagé récemment, j’ai retrouvé récemment des peintures anciennes au fond  de la cave.

Elles ne sont pas datées mais doivent dater de 2005-2007. Elles ont pris la poussières et une assez mauvaise odeur. Je les ai donc lavées et signées !

En voici un des premiers exemples.

Il s’agit d’une toile de petite taille (30×20) réalisée à l’acrylique et à l’huile.

Acrylique et huile sur toile 120×100 – Juin 2017

Certaines fois, il m’est impossible de savoir si ce que je peints est bon ou mauvais. Il faut que j’attende plusieurs mois pour le savoir. C’est le cas ici. Il est compliqué par les interpenetrations des couleurs et les contrastes entre huile brillante et acrylique mate. Le temps que j’ai pris à le faire n’aide pas.

Acrylique et huile sur toile 30×30 (2) – Avril 2017

Ce tableau trainait depuis plusieurs mois au fond de mon atelier. Je n’arrivais pas à le terminer, puis je m’y suis mis sérieusement.
Pour avoir l’effet que je souhaitais, j’ai terminé à l’huile et ainsi donner un peu de brillant sur cette toile très colorée.

Acrylique et huile sur toile 80×100 – Avril 2017

Tableau à l’acrylique avec des rehauts noirs à l’huile. J’ai fait ces derniers afin d’apporter du brillant à ce tableau qui est autrement quasi-totalement mat.

Pour une fois j’ai mis du vert afin qu’on se rende bien compte d’un premier plan plus proche et ainsi mettre une touche de végétal.

Huile sur toile 30×30 – Novembre 2016

Ici aussi c’est une toile totalement ratée à l’acrylique que j’utilise en fond pour faire de l’huile. Là je m’amuse sur les mouvements de pinceaux et les aplats. Je fais une vraie « croute ».

Mais ce n’est pas le plus important. Le plus important c’est les juxtapositions des couleurs et les sentiments qui s’en dégagent.

Huile et Acrylique sur toile 30×30 – Mai 2016

Sur cette toile aussi je me suis servi d’huile pour la finition, afin d’avoir un empatement suffisant pour l’effet que je voulais donner.

A chaque fois que je regarde cette toile, j’ai l’impression que le soleil est totalement disproportionné. Mais c’est aussi cela l’intérêt de cette toile.